fbpx

Brunei

Nom officiel Sultanat de Brunei Darussalam
Nom propre Negara Brunei Darussalam (ms)
Continent Asie
Sous-continent Asie du Sud-Est
Population (palmarès : 181e) 425 383 habitants (2018)
Croissance démographique 0,97 % / an
Superficie 5 765 km²
Densité 73,79 habitants / km²
PIB (palmarès : 137e) 12,128 milliards $USD (2017)
PIB/habitant (palmarès) 28 291 $USD (2017)
Croissance du PIB 1,30 % / an (2017)
Espérance de vie (palmarès) 77,30 ans (2017)
Taux de natalité 15,30 ‰ (2017)
Indice de fécondité 1,80 enfants / femme (2017)
Taux de mortalité (palmarès) 4,00 ‰ (2017)
Taux de mortalité infantile (palmarès) 9,30 ‰ (2017)
Taux d’alphabétisation 95,98 % (2015)
Langues officielles Malais, anglais
Monnaie Dollar de Brunei ($ BND)
IDH (palmarès : 55e) 0,853 / 1 (2017)
IPE (palmarès) 63,57 (2018)
Nature de l’État Monarchie absolue islamique de droit divin
Chef de l’État Sultan et Yang di-Pertuan Hassanal Bolkiah
Fête nationale 23 février (indépendance de 1984)
Codes ISO BN, BRN
Gentilé Brunéienne, Brunéien
Touristes (palmarès) 259 000 personnes (2017)

Carte de Brunei

 
Un pays riche dirigé d’une main de fer

Le Brunei est un petit État enclavé dans l’État malaisien de Sarawak, situé dans le nord de l’île de Bornéo, en Asie du Sud-Est. Il partage l’île avec la Malaisie et l’Indonésie. Il est bordé par la mer de Chine méridionale. Il a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1984.

Vue sur le village flottant de Bandar Seri Begawan, capitale de Brunei
Bandar Seri Begawan, capitale de Brunei. Photo : Kulimpapat

Le sultan du Brunei dirige le pays sans partager le pouvoir, accumulant les fonctions : politique, armée, gouvernement, police, religion, il est le chef de tout. Seul au pouvoir, il gouverne par décret, et aucune démocratie, aucune opposition, aucune presse libre, ne sont tolérées.
Cet état de fait dictatorial provient de l’abolition de la constitution par les Britanniques en 1962 – le pays étant alors sous protectorat – à la suite d’un mouvement démocratique et nationaliste qui revendiquait l’indépendance. Cette rébellion a été écrasée violemment par l’armée britannique. Le pays vit sous état d’urgence depuis 1962.
Le sultan mis en place à cette époque a alors négocié puis obtenu l’indépendance du pays en 1984. Il a donc désormais les mains libres pour faire ce qu’il souhaite, confondant même le plus souvent le budget de l’État avec son portefeuille personnel. Il est réputé être l’un des hommes les plus riches du monde.

Complexe hôtelier luxueux au bord de mer, Brunei
Tourisme à Brunei

Brunei est l’un des pays les plus riches de la région. Les revenus du pétrole et du gaz naturel, découverts au début du 20e siècle en grande quantité dans ce petit territoire de la taille d’un département français, financent pratiquement l’ensemble du pays. Notamment le logement, l’agriculture, les services de santé et sociaux. L’économie, peu diversifiée, est en train d’évoluer lentement : finance, nouvelles technologies, transport de marchandises et tourisme sont les activités d’avenir vers lesquelles le pays s’est tourné, avec un succès mitigé, ces dernières années. La croissance économique est restée anémique durant la dernière décennie, alors que toute la région de l’Asie du Sud-Est a profité d’un véritable boum économique.

Source :