Pancarte trek vallée Gatlang

Mon trek dans le Langtang au Népal

 

Quand on évoque le Népal, difficile de ne pas penser à son énorme massif montagneux mondialement connu. Ce petit pays, coincé entre l’Inde et le Tibet, est d’ailleurs le terrain de jeux favori des randonneurs venus du monde entier. J’ai eu l’opportunité d’effectuer un trek d’une semaine dans la charmante vallée du Langtang. Un site moins fréquenté que les itinéraires de l’Annapurna ou de l’Everest. Récit.


 

Itinéraire du trek dans le Langtang

Le Langtang est une vallée himalayenne située au nord de Katmandou, juste au sud de la frontière tibétaine. L’accès est plutôt facile depuis la capitale népalaise, et les randonnées proposées dans la région ne présentent pas de difficultés particulières. Les treks se font tous à une altitude relativement basse. On est dans le grand public plutôt que dans le grand alpinisme!

Les sentiers de grande randonnée que j’ai emprunté avec un guide local et son cousin porteur font partie du « Tamang Heritage Trail ». Voici l’itinéraire du trek, les numéros représentant les lieux où j’ai passé la nuit.

 

Première journée : bus de Katmandou à Syafru Bensi

Journée de transport de Katmandou à Syafru Bensi. J’ai effectué ce trajet en bus local. Le bus s’arrête pour une pause déjeuner bienfaisante à Trisuli/ Betrawoti Bazaar (1460m d’altitude), et continue sa route via Dhunche (2030m) pour rejoindre Syafru Bensi.

Chemin faisant, on peut découvrir l’habitat traditionnel népalais. Enfin si vous n’avez pas trop mal au cœur, car la route est pour le moins difficile. Surtout dans la deuxième partie de trajet, à mesure que le bus s’enfonce dans l’étroite vallée du Langtang. Pour plus de confort et de rapidité, vous avez la possibilité de louer un 4×4 privé avec chauffeur.

Arrivée à Syafru Bensi en fin d’après-midi et nuit sur place. C’est le point de départ vers les nombreux circuits de randonnées qui traversent le parc national du Langtang, un territoire réputé pour son tourisme de pleine nature.

 

Bus à l'arrêt, Syabru Bensi, Nepal
Le type de bus qu’on a emprunté pour venir à Syabru Besi
Menu dans guesthouse, Nepal
Notre menu de la semaine 🙂
Dal Baht pendant trek au Langtang, Nepal
L’incontournable Dal Baht, le plat typique du Népal!

 

Deuxième jour : départ du trek depuis Syafru Bensi

Après un bon petit-déjeuner népalais, c’est parti pour un trekking d’une semaine! Première étape de ce trek : le village de Gatlang. On commence la marche en empruntant un sentier pédestre qui grimpe d’emblée et nous mène à un premier col. Sur ce col se trouve une intersection qui permet de rejoindre Naghtali sur la droite, que nous verrons plus tard au cours de ce trek. Nous empruntons le chemin de gauche qui s’élargit pour devenir une petite route, route qui nous mène tout droit vers le village de Gatlang, où je passerai ma première nuit en montagne.

A mesure que nous avançons, je découvre de jolis paysages dans cette vallée à l’écart des grands flux touristiques. C’est dans cette région reculée que vit le groupe ethnique des Tamang.

 

De superbes paysages

Troisième jour de trek : Gatlang aux Hot Springs de Tatopani

On démarre cette belle journée en redescendant la vallée du Gatlang, avant de bifurquer sur la gauche en direction du hameau de Chilime. C’est au pied de ce village que nous attend notre première vraie « ascension ». C’est en effet un chemin assez pentu qui m’attend, qui monte rapidement en dénivelé. Mes genoux, qui ne sont pas habitués à avaler autant de dénivelé d’un coup, commencent à me faire souffrir! Mais le jeu en vaut la chandelle, car une récompense nous attend au bout de ce sentier : un bain dans les sources d’eau chaude de Tatopani!

 

Champ de riz dans la vallée de Chilime, Népal
La randonnée passe par des champs de riz
Epis de maïs sèchant au sol à Tatopani, Népal
Des épis de maïs sèchent au soleil
Bains aux Tatopani Hot Springs, Népal
Bain forcé pour ce petit népalais!

Quatrième jour de trek : Tatopani à Thuman

Pour ce 4è jour, on prend encore un peu plus de hauteur. Notre rando nous amène à Naghtali, qui culmine à 3165 mètres d’altitude. C’est le point le plus haut de ce circuit de randonnée pédestre d’une semaine. Un magnifique panorama s’offre à moi, et on peut admirer les nombreuses chaînes de montagne et sommets qui pointent à l’horizon, dont le fameux pic du Langtang Lirung.

Cet imposant massif a malheureusement été fatal aux habitants et aux touristes qui se trouvaient en contrebas lors du terrible séisme du 25 avril 2015. C’est en effet de ce sommet qu’un bloc de roche s’est détaché et qu’une avalanche s’est déclenché, détruisant tout sur son passage… Je vous invite à lire cet article si vous souhaitez en savoir plus sur la situation dans le Langtang.

Puis nous reprenons notre baton de pèlerin et redescendons tranquillement vers le village de Thuman, où nous passerons la nuit.

 

Sommet enneigé et drapeaux népalais
Les drapeaux népalais nous guident vers le sommet…
Merci à notre guide Sonam. La prochaine fois on a dit qu’on grimpait l’Everest, d’accord?

Cinquième jour de trek : Thuman à Bridhim

Au départ de Thuman, nous amorçons la descente vers le village de Timure où coule la rivière Trishuli. La frontière avec le Tibet n’est qu’à quelques kilomètres! On aimerait bien la franchir, mais ça doit être compliqué d’avoir les autorisations nécessaires…

On se contentera de traverser la rivière sur un pont de singe (métallique toutefois), et de continuer notre itinéraire en direction de Bridhim. C’est dans ce petit village paisible, situé sur le versant ouest du parc naturel du Langtang, que nous passerons la nuit. Pas d’eau chaude dans la guesthouse où nous dormirons, alors on va à la douche rapidement avant que la nuit tombe!

 

Portrait d'un népalais âgé

Nepalaises tissant un tapis

 

Sixième jour de trek : Bridhim à Sherpagaon

Nous poursuivons notre randonnée en empruntant un sentier qui rejoint les gorges du Langtang. On remarque au passage que le nombre de randonneurs s’accroît sensiblement, comparé aux premiers jours. Ce n’est pas encore la foule, mais le flot de trekkeurs est tout de même plus régulier. On n’ose à peine imaginer ce que ce doit être sur les circuits classiques et très prisés de l’Annapurna et de l’Everest…

Arrivée en fin d’après-midi et nuit au Bamboo Hotel, l’un des premiers hébergements après avoir quitté la bourgade de départ Syabru Bensi.

 

Village de Thulo Syabru au Langtang, Népal

 

Septième et dernier jour de trek : Sherpagaon à Thulo Syabru

Dernière étape plutôt tranquille entre Sherpagaon et Thulo Syabru, le village d’origine de mon guide.

Une fois posé mes affaires dans l’habitat où je vais passer la nuit, un local me propose de jouer au Bagh Chal avec lui. C’est un jeu traditionnel népalais où un participant avec ses 4 tigres tente de ravir les 20 chèvres de son adversaire. Il dessine le plan du jeu sur le sol, prends des petits et gros cailloux, puis les disposent à l’intersection des lignes. Ça y est la partie peut commencer. Vive la simplicité!

Puis je suis invité à prendre le thé dans la maison familiale, et plus tard un cousin de la famille nous joue quelques morceaux à la guitare. Un joli moment de détente qui clotûre en beauté cette belle semaine de randonnée à travers les vallées reculées du Langtang.

J’en profite pour prendre en photo une dernière fois les montagnes qui s’offrent à moi tout autour…

Bagh chal tracé sur le sol, Nepal
Un bagh chal fait maison!

Photo portrait de Fabrice, Sonam et moi

mini photo souvenir trek dans les mains

 

Huitième jour : retour en bus à Katmandou

 

Infos pratiques :

Je suis parti avec Sonam Tamang de l’association Trek Nepal. N’hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part si vous souhaitez passer par ses services.

Pour plus d’informations sur le Népal, je vous invite à consulter la fiche du pays.

Et si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à les laisser en commentaire.

 

Cet article vous a plu? Faites en profiter les autres !

Merci pour le vote!

Note moyenne 0 / 5. Vote count: 0

Follow us on social media!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *