Inde

Nom officielRépublique de l’Inde
Nom propreभारत गणराज्य – Bhārat Ganarājya (hi) ; Republic of India (en)
ContinentAsie
Sous-continentAsie du Sud
Population (palmarès : 2e)1 358 408 567 habitants (2019)
Croissance démographique1,60 % / an
Superficie3 287 469 km²
Densité413,21 habitants / km²
PIB (palmarès : 7e)2 597,491 milliards $USD (2017)
PIB/habitant (palmarès)1 940 $USD (2017)
Croissance du PIB6,60 % / an (2017)
Espérance de vie (palmarès)67,90 ans (2014)
Taux de natalité20,40 ‰ (2016)
Indice de fécondité2,30 enfants / femme (2015)
Taux de mortalité (palmarès)6,40 ‰ (2016)
Taux de mortalité infantile (palmarès)34,00 ‰ (2016)
Taux d’alphabétisation71,24 % (2015)
Langues officiellesHindi, Anglais, Français dans certaines régions (et 21 autres langues régionales)
MonnaieRoupie indienne (₹ INR)
IDH (palmarès : 161e)0,640 / 1 (2017)
IPE (palmarès)30,57 (2018)
Nature de l’ÉtatRépublique fédérale
Chef de l’ÉtatPrésident Ram Nath Kovind ; Premier ministre Narendra Modi
Fête nationale26 janvier (naissance de la république), 15 août (indépendance), 2 octobre (naissance de Gandhi)
Codes ISOIN, IND
GentiléIndienne, Indien
Touristes (palmarès)15 543 000 personnes (2017)

Carte de l'Inde

 

Entre Chine et Pakistan, le pays se cherche une place sur l’échiquier mondial

L’Inde est un pays du sud de l’Asie qui occupe la majeure partie du sous-continent indien. Il partage des frontières avec la Chine, le Népal, le Bhoutan au nord, le Pakistan au nord-ouest, la Birmanie et le Bangladesh à l’est et enfin le Sri Lanka au sud.

Mumbai, Inde
Mumbai, capitale économique de l’Inde. Photo : A.Savin.

La position de l’Inde dans le sous-continent est apparemment problématique pour ses voisins. On sait que l’Inde actuelle est le résultat d’une division de l’Inde britannique, séparée du Pakistan et du Bangladesh par la suite, mais elle est au centre d’une région âprement convoitée.

Îles Andaman, Inde
Îles Andaman, Inde. Photo : Venkatesh K.

La Chine lui dispute des territoires himalayens au nord-ouest et au nord-est ; le Pakistan lui dispute le Kashmir et Jammu dans le nord-ouest. L’eau et son contrôle au nord du Bangladesh sont l’objet de dures négociations avec ce dernier, souvent confronté à de catastrophiques inondations lors de la mousson. Le Gange et le Brahmapoutre se rejoignent en effet au Bangladesh pour former un immense delta aux contours changeants.
Des dissensions internes viennent s’ajouter à la situation difficile que vivent les désormais presque 1,3 milliard d’Indiens.

Plateau de Karakoram
Inde – Karakoram, plateau tibétain ouest, steppe alpine. Photo : Jochen Westermann.

Le deuxième pays le plus peuplé de la Terre, et qui devrait dépasser la Chine d’ici 2030 ans, a du mal à maîtriser sa croissance démographique, et à faire évoluer rapidement son économie, tout en contrôlant les naissances et en faisant évoluer les mentalités. Notamment son système de castes, aboli depuis 1947 pourtant, qui maintient de nombreux Indiens dans la misère et empêche l’évolution sociale.

Taj Mahal, Inde. Photo : Amal Mongia.

Malgré quelques réussites (le pays compte 4 millions de scientifiques, numéro 2 mondial !), dans le logiciel notamment, la grande masse de la population vit encore dans la grande misère et continue de s’entasser toujours plus dans des bidonvilles gigantesques, aux portes des grandes agglomérations. Delhi, Mumbai (Bombay), Calcutta, sont devenues de gigantesques métropoles comptant parmi les plus grande villes du monde.

Source :